Connecteurs impactés par un blocage

Dans le cadre de la mise à jour et de l'amélioration de la sécurité de leurs plateformes en ligne, plusieurs banques ou organismes ont mis en place un système de filtrage permettant de réduire les accès non autorisés aux comptes.

Le principal objectif de cette mesure de sécurité est de réduire les accès non autorisés aux comptes en empêchant les tentatives automatisées. Cette mesure de sécurité impacte le fonctionnement des agrégateurs comme Linxo dont les accès sont légitimes et doivent être différenciés des accès frauduleux qui seraient tentés sans votre consentement. Lorsque Linxo essaie d'accéder à votre espace client pour collecter les informations de vos comptes, notre système est identifié comme un robot, nous empêchant ainsi de poursuivre l'opération.

 

Voici la liste des banques pour lesquelles nos connexions sont actuellement bloquées, empêchant la synchronisation de vos comptes : 

  • Allianz Assurance 
  • Le Conservateur 
  • AFER  [ce connecteur sera désactivé et les comptes archivés le 22/02/24, plus d'infos ici ]
  • Union Financière de France [ce connecteur sera désactivé et les comptes archivés le 22/02/24]
  • Swile
  • Compte Nickel
  • Sofinco 
  • WeSave



Pourquoi sommes-nous bloqués ?

L’accès aux données personnelles est réglementé en Europe par le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), dans ce cadre vous disposez du droit d'accéder à VOS données y compris de vos données financières. 


Dans le cadre imposé par la Directive sur les Services de Paiement (DSP2), les établissements financiers ont l'obligation légale de faciliter l'accès aux données des seuls comptes courants et cartes à débit différé par les services d’agrégation de comptes tels que Linxo. Pour ce qui concerne les données relatives aux investissements ou à l’épargne, il n’existe pas encore d’obligation pour les établissements financiers en ce sens (mais une proposition de directive FIDA en en cours d’adoption par la Commission Européenne).

Il n’en demeure pas moins que si rien ne les oblige à faciliter les accès des agrégateurs, ces établissements ne devraient pas agir contre votre droit de disposer de vos données personnelles dans un service comme celui de Linxo.

 

Nous avons déjà alerté les supports techniques de ces banques et sommes en attente de leurs réponses, car il existe des solutions déjà mises en œuvre avec d’autres établissements, comme la mise à disposition d’une interface dédiée à l’agrégation des données ou encore en autorisant les adresses IP des agrégateurs sur l’interface actuelle. Par conséquent, la synchronisation avec ces banques et organismes est temporairement suspendue.

 

En attendant une solution, n'hésitez pas à vous rapprocher de vos établissements et ainsi leur exprimer votre besoin de visualisation et gestion de l'ensemble de vos comptes sur votre espace Linxo car il s’agit bien d’un droit dont vous disposez.

 

Nous vous tiendrons informés si la situation évolue. 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 5 sur 5
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.